Panthéon

Dirigeants

En attendant de pouvoir les graver au mur de notre club-house, voici déjà la liste des dirigeants que le SCUF omnisport célèbre :

Saison Président Trésorier Secrétaire Général

Les récompenses du SCUF Omnisport

En 1913, le SCUF Omnisport a instauré trois types de distinctions afin de saluer le mérite de ses dirigeants et de ses sportifs. Si la médaille d’Or du SCUF n’a plus été décerné depuis 1975 c’est faute de moyens financiers, et si les Membres d’Honneur ou les Capes d’Honneur ne sont plus délivrées, c’est faute de résultats sportifs à la hauteur des règles définies il y a plus de cent ans.

La médaille d’or du SCUF

Ses créateurs ont voulu qu’elle constitue une distinction particulièrement honorifique « pour ceux qui de ses dirigeants qui auront rendu des services exceptionnels au club ». Cette médaille ne récompense absolument pas le prestige sportif des résultats des athlètes revêtant la tunique noir & blanche. Il met en avant le travail de l’ombre et le dévouement des dirigeants qui œuvrent afin que le S.C.U.F. demeure ce club aux traditions de sportivité, de camaraderie, d’entraide, d’amateurisme et de gaieté.

Les textes, rédigés en 1913, précisent que tous les exemplaires de la médaille doivent être identiques comme forme, aspect et valeur. Les titulaires de la médaille sont nommés sur proposition du Conseil d’administration, sans qu’il puisse être fait acte de candidature. Le Conseil ne peut proposer que des dirigeants bénévoles faisant partie du club depuis 10 ans au moins. L’élection a lieu à la majorité des deux tiers des voix, avec trois tours de scrutin. Les voix ne peuvent être cumulées.

La nomination est homologuée par un jury ainsi composé :

  1. Le président et les membres du Conseil du SCUF
  2. Les titulaires de la médaille
  3. Les présidents des Commissions
  4. Les membres d’honneur

La limitation de cette distinction apparaissant en rehausser le mérite, le Conseil a décidé (le 4 février 1957) qu’un maximum de soixante médailles pourrait être attribué à la date du 5 décembre 1995 (centenaire du SCUF). En 1913, le Comité avait émis le vœu que le chiffre de trente médailles ne soit pas atteint avant 1953.

La dernière Médaille d’or a été attribué en 1975 à Alexandre Ratier (Escrime). Il y en a eu 44. Elle n’a ensuite plus été décerné en raison du coût de la médaille qui était en or massif. Il est souvent écrit dans les bulletins du SCUF qu’elle sera remis au goût du jour lorsque les finances du club le permettront.

Les médaillés :

  • 1913 – Frantz Reichel
  • 1919 – André Montagu
  • 1921 – Charles Brennus
  • 1921 – Emile-Georges Drigny
  • 1922 – André Theuriet
  • 1923 – Georges Bruni
  • 1924 – Louis Moutaud
  • 1925 – René Girod
  • 1926 – Pierre Montagu
  • 1927 – Antoine Cadelard
  • 1928 – Georges Hermant
  • 1929 – Charles Chapuis
  • 1932 – Pierre Robert
  • 1933 – André Cocheux
  • 1934 – Honoré Dupierris
  • 1937 – Charles Troucellier
  • 1942 – Robert Yolant
  • 1942 – Gaston Fauroux
  • 1945 – André Dizac
  • 1945 – Roger Devoulon
  • ???? – ????
  • 1945 – Georges Pératou
  • 1948 – André Gibert
  • 1950 – Georges Schmitt
  • 1950 – Jean E Martin
  • 1950 – Lucien Billebault
  • 1952 – Roger Bacquerisses
  • 1952 – Julien Vagner
  • 1953 – Gaston Cottin
  • 1954 – Alfred Schoebel
  • 1955 – Lucien Perret
  • 1955 – Louis G Martin
  • 1957 – Louis Roques
  • 1957 – Jean Mélard
  • 1960 – Suzanne Chapelle
  • 1961 – Albert Mayaud
  • 1963 – René Landais
  • 1964 – Bernard Foiry
  • 1964 – Pierre Lamagnère
  • 1964 – Robert Closset
  • 1964 – Georges Le Moteux
  • 1969 – Lucien Besset
  • 1969 – Paul Bonnissent
  • 1975 – Alexandre Ratier

Vous constaterez au travers de cette liste que cette médaille était omnisport et loin de privilégier uniquement le rugby ou la natation, les deux sections majeures du SCUF.

Les Membres d’Honneur

Pour récompenser les exploits sportifs, toujours dans une pensée SCUF Omnisports, il y avait les « Membres d’Honneur »

Il est dit dans les statuts : « Ont été promus membres d’Honneur du SCUF, en raison des hauts faits sportifs qu’ils ont mis à leur actif. » Cela rassemble tous les champions de France et Internationaux du club, essentiellement des rugbymen et nageurs, et Georges Carpentier en Boxe. Cette distinction se faisait également après vote du Comité.

Seuls une vingtaine de scufistes ont été distingués comme Membres d’Honneur, dont 3 rugbymen : Jules Cadenat, André Theuriet et Armand Couture.

Les Capes d’Honneur du SCUF

Toujours selon les règles établies il y a plus de cent ans, les Capes d’Honneur sont décernées aux scufistes ayant mis à leur actif un minimum de quatre championnats de France individuels sous nos couleurs ou deux championnats de Paris d’équipes premières en sports d’équipes.

Cette distinction a récompensé 4 nageurs, 25 rugbymen et 9 Water-Poloistes en 120ans…